DOSSIERS SECRETS

L'invisible

 

Station " LES REVENANTS "

 

Peuple de petits revenants résistants.

Les revenants reviennent et c'est bien ce qu'on leur reproche.


De plus, ils sont souvent bavards (qu'on t'ils d'autre à faire ?) et comme ils ont beaucoup de plaintes, de réclamations ou d'indignations à exprimer.

Ce couple de revenants n'en revient toujours pas.

Heureusement, ils passent aussi parfois nous dire des choses gentilles mais bien tristes ...
Voici une procession de " revenants " par une nuit sans lune et sans espoir.


La nuit, tous les spectres sont gris, regardez bien avant d'ouvrir les fenêtres sur la nuit blanche.

Pourquoi reviennent-ils ?
Des fois c'est simplement pour nous faire chier (passez moi l'expression, s'il vous plait !).

Muets, curieux, en rangs serrés mais diffus pour l'impossible come-back.

 

Mais pourquoi reviennent-ils encore ?
Ils ont du oublier quelque chose.

Et pourquoi revenir toujours ?
La c'est un autre problème, celui de la réincarnation (de Lyon).


En voilà un qui a de la chance, il est réapparu en Babarre ; celui du dessous est devenu une vieille tique, à sa place je n'en reviendrai pas.

 

Mais ne nous plaignons pas, la plupart des revenants sont bien élevés et discrets, ainsi ce couple qui tapote doucement à la fenêtre pour se faire ouvrir. Ils pourraient passer* à travers les murs, ils ne le font pas, quelle éducation !

* passer : Traverser les obstacles sans effort est un de leurs (rares) privilèges*, il en faut bien quelques uns sinon personne ne voudrait plus mourir

* privilège : Autre avantage, vous n'avez plus mal aux dents et vous pouvez en grincer tant que vous voulez.

Les revenants picturaux

a)

Ils s'agitent dans leurs cadres dorés dont ils ne sont jamais sortis, sans doute à cause des crampes

b)

ou du fou-rire en cas de flatulences

c)

parfois ils disparaissent en laissant dans les toiles de grands trous.

 

Vous l'avez compris, les revenants sont des esprits au corps e-matériel, mais des esprits forts.

Dans mon escalier, il y avait un trio de revenants discrets et silencieux, ces esprits (ou fantômes) nous regardaient tranquillement passer mais avec une attention soutenue (surtout les filles).
Je les avais surnommé " les frères Kamaradov ",

................................le joueur,

l'idiot

et l'éternel marri ;


que sont ils
devenus
quand
les promoteurs
ont
transformé
leur vieux
grenier
crasseux
en duplex
à minuteries ?

 

Si nous voulons que les " esprits " restent avec nous, il faut leur faire un peu de place et bien les acceuillir.

" vous pouvez hanter, c'est ouvert ! ".

 
Pour revenir à la page d'accueil